Alex Rider (t. 1-8)

Publié le par Lezen

Alex Rider (t. 1-8)

GENRE : Roman jeunesse

AUTEUR : Anthony Horowitz

RÉSUMÉ

A la mort de son oncle Ian, Alex Rider apprend que ce dernier était en réalité un espion au service des services secrets anglais, le MI6. Il est engagé à leur service pour un mission utilisant son jeune âge, qu'il réussit brillamment. Cette mission est suivie de nombreuses autres, accomplies parfois contre son gré, ou pour apprendre la vérité sur ses parents.

AVIS

J'ai débuté cette série en pensant être devant des romans d'action assez simplistes, sans grande réflexion ni message derrière.
C'est ce qui la caractérise, d'après moi. En effet, au fur et à mesure des romans, Alex affronte des adversaires de plus en plus redoutables, sadiques et cruels, qui désirent sa mort. L'action est au rendez-vous, indubitablement, chaque tome mettant en scène un nouveau talent d'Alex: karaté, course, kayak, agilité, surf, nage... Ce personnage est attachant, élève de 14 ans obligé de mettre en oeuvre sa réflexion et son esprit critique pour se sortir des situations les plus périlleuses. Les autres héros sont fidèles à eux-mêmes: Jack Starbright, sa tutrice et amie toujours présente et bienveillante; Blunt, responsable du MI6, froid et distant, semblant vivre uniquement pour l'espionnage; Mrs Jones, adjointe de Blunt, attachée à Alex malgré son métier, Sabina Pleasure, sa meilleure amie, drôle et vive...
Le style de l'auteur est rapide, assez simple car ces romans sont fait pour des ados, mais agréable à suivre et très dynamique. Le problème que je trouverai est la raison pour laquelle Alex est espion. En effet, il désire connaître la vérité sur son oncle, puis ses parents et leur mort; le MI6 pourrait le renseigner gratuitement, mais il utilise du chantage pour l'amener à effectuer des missions. Cela peut mettre mal à l'aise, car on a l'impression que chaque épisode est vécu par Alex contre son gré. Il désire au début de chaque tome arrêter l'espionnage, mais le MI6 le force sans qu'il ne s'en rende compte à espionner pour lui. C'est cette impression de travail contre des informations sur sa famille qui me gêne dans la série.
Malgré cela, Alex Rider est une série de romans originale, avec un personnage principal attachant, des méchants crédibles et terrifiants, et des scènes d'actions vraiment palpitantes. Je le conseille à ceux qui voudront passer un bon moment avec des romans, sans beaucoup de réflexion.

NOTE: 2/3

Publié dans Romans jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article