Poirot joue le jeu

Publié le par Lezen

Poirot joue le jeu

Bonjour à tous ! Je tiens à m'excuser avant tout pour ma longue absence, mais je me suis retrouvée trop occupée cette année pour tenir ce blog à jour.

Je reviens avec un roman policier, que j'ai beaucoup aimé, Poirot joue le jeu.

GENRE : Roman policier

    AUTEUR : Agatha Christie

    NOMBRE DE PAGES : 251

    PREMIÈRES PHRASES : "Ce fut Miss Lemon, la compétente secrétaire d'Hercule Poirot, qui reçut l'appel téléphonique. Elle déposa son bloc de sténo, décrocha le récepteur et dit de son ton calme: -Ici Trafalgar 8137."

    RÉSUMÉ 

    Le célèbre détective Hercule Poirot est appelé par son amie la romancière Mrs Oliver pour empêcher un crime, lors d'une kermesse à Nassecombe en Angleterre. Cependant, la situation semble lui échapper... 

    AVIS

      Ce roman policier est un des premiers de ce genre que j'ai réellement apprécié. Je ne suis d'habitude pas une grande lectrice de ces ouvrages, car je les trouve très conventionnels. La structure reste en effet souvent identique.
      Dans ce roman, le premier que j'ai lu d'Agatha Christie, la situation est pour le moins originale. En effet, le détective n'est pas appelé pour résoudre un meurtre, mais pour l'empêcher. Il fait face à plusieurs suspects, mais ne parvient pas à empêcher le crime. La situation échappe à la police, qui croit avoir trouvé le suspect idéal. 

      Le contexte de l'oeuvre, dans une vieille demeure anglaise au milieu de la campagne est comme un décor de théâtre. La kermesse permet de créer une ambiance bon enfant, aux antipodes de ce qui pourrait être commis. Les différents personnages ne sont pas beaucoup creusés, et existent par quelques caractéristiques qui permettent de se souvenir de chacun, et de s'en méfier par la même occasion. La romancière Mrs Oliver, féconde en romans policiers, peut être considérée par l'auteur comme une parodie de ce métier. Ne trouvant aucun crime trop alambiqué, elle invente toujours des situations plus nébuleuses les unes que les autres dans ses libres. Le style littéraire du roman, bien que traduit de l'anglais, est soigné et direct. Il ne s'encombre pas de circonlocutions inutiles et présente la situation de manière simple et concise. L'auteur va donc droit au but, afin de rendre compte de l'histoire le plus directement possible.
      L'intérêt principal de cet ouvrage réside cependant dans la résolution du meurtre par le détective. Le lecteur est plongé dans ses pensées et ses doutes, et tente de résoudre l'énigme avec ce qui lui est donné. Dans un roman pareil, en effet, chaque détail semble mériter une grande attention. Néanmoins, il est difficile de trouver le dénouement final, qui se révèle être d'une grande complexité. L'auteur montre que nous avions toutes les données en main, et qu'il fallait seulement les utiliser au mieux. 

      Ce roman est donc une agréable surprise, qui rempli sa fonction en donnant envie de connaître la vérité jusqu'à la fin, qui se révèle complexe.

      NOTE: 2/3

      Publié dans Roman policier

      Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
      Commenter cet article